Définition d'un bardage en bois

Bardage en bois

Bardage bois : se dit d’un élément de parement constitué de différentes planches accolées les unes aux autres. Elles se fixent généralement sur une ossature solidarisée à la cloison porteuse. Les planches se chevauchent ainsi plus ou moins partiellement sur environ le dixième de leur largeur.

Ce type de revêtement en bois, appelé encore clin ou déclin, se composent de planches superposées. Cependant, elles doivent se chevaucher, s’intercaler ou s'emboiter pour la meilleure tenue possible. Ces planches peuvent être brutes, sciées, rabotées ou profilées. On peut aussi les peindre, les vernir, les lasurer ou les teinter.

Le bardage en bois reste particulièrement répandu pour réaliser un revêtement. En effet, il demeure très apprécié pour son aspect, sa teinte, sa chaleur et son naturel. Il est constitué principalement de lames, de clins, de panneaux ou de bardeaux. Ils se composent surtout de bois massif, de contrecollé ou de dérivés du bois.

L’essence la plus utilisée reste principalement le pin, le sapin, l’épicéa, le red cedar, le mélèze, le châtaignier ou le peuplier. Un traitement, allant d’une classe de risque de 1 à 5, renforce sa tenue face aux différentes sollicitations extérieures. On laisse traditionnellement les planches sous forme de bois brut. La résistance repose alors sur une bonne circulation de l'air. Néanmoins, elles deviennent rapidement grises lorsque les tanins disparaissent.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04