Définition d'un lambris en bois

Lambris en bois

Lambris bois : se caractérise par des lames en bois spécialement rainées pour s’emboiter les unes avec les autres. Le lambrissage se compose d’un ensemble de lattes fabriquées à partir d’une essence de feuillu, de résineux ou d’exotique. Ce type de revêtement intérieur en bois s’appelle encore plus communément une boiserie.

Ces planchettes en bois s’utilisent couramment en menuiserie pour isoler une habitation de l'humidité, du froid ou du chaud. Elles s’assemblent généralement sur un bâti fixé sur un mur ou un plafond pour habiller une pièce à vivre. On dispose alors ces lattes jointives sur des linteaux, des tasseaux ou des chevrons par exemple.

Un lambris en bois sert aussi bien à habiller le mur d’un logement qu'à le cacher des imperfections. Il s'assemble de différentes manières comme pour un parquet. Il se pose principalement par clouage, par collage ou par clipsage. On peut ensuite appliquer un vernis, une lasure, une huile ou une cire pour le protéger des aléas du temps.

Une lame de lambris peut se poser horizontalement, verticalement ou en oblique. Elle possède toujours une languette mâle d’un coté et une rainure femelle de l’autre. La latte se fixe alors en diagonale au niveau de la rainure avec une agrafe métallique, une pointe ou un clou. On emploie le plus souvent une machine électrique à air comprimé pour les fixer solidement entre elles. On peut également les assembler avec une colle transparente.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04