Définition d'une lasure pour le bois

Lasure pour le bois

Lasure bois : sert à protéger les différents types d’essence de bois contre les agressions extérieures. Elle reste non filmogène car sa formulation ne contient aucune charge pouvant générer un film. Au contraire, une peinture ou un vernis entraîne une couche barrière après séchage. Le matériau ainsi ne respire plus suffisamment.

La composition d’une lasure demeure très similaire à un vernis ou une peinture. La grande différence est qu’elle ne possède pas de charges. Elle se fabrique principalement à partir d’eau sur une base de résine acrylique ou vinylique. Elle existe également sous une forme solvant avec une résine glycéro, alkyde ou uréthane.

Une lasure pour le bois permet un échange efficace entre le matériau et l'atmosphère ambiante. Elle laisse le support respirer afin d’éviter tout écaillage. L'entretien devient ainsi particulièrement facile par la suite car un décapage n’est plus nécessaire. Il suffit alors d’un simple égrenage pour la recouvrir de nouveau.

Ce type de traitement permet de préserver le matériau de l’humidité, des infiltrations ou des intempéries. Il protège également de la lumière, du soleil et des rayons ultraviolets. Il empêche aussi aux larves, aux insectes ou aux champignons de s’attaquer à la matière ligneuse du bois. Une lasure garde l’aspect naturel du bois sans masquer le veinage de la fibre. Cependant, elle offre une résistance moindre à l’abrasion, aux rayures ou aux chocs.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04