Définition de la mérule du bois

Mérule du bois

Mérule bois : fait parti de la famille des champignons lignivores s'attaquant à la fibre du bois. Elle progresse généralement beaucoup plus vite dans un milieu humide, non ventilé et obscur. La matière ligneuse finit ainsi par noircir en se fragilisant de plus en plus. La structure pourrit alors en s’effritant sous forme de crevasses cubiques.

Ce champignon change de teinte en fonction de son environnement. En effet, il prend une couleur blanchâtre dans le noir. Par contre, sa nuance vire au marron en présence d’une lumière plus intense. Il se détecte difficilement car il se développe dans la pénombre derrière les placos, les bardages, les lambris ou les plinthes par exemple.

La mérule du bois détruit inexorablement les charpentes, les planchers, les cloisons, les murs ou les plafonds d’une habitation. Elle peut même progresser dans la maçonnerie pour détériorer l’ossature en bois. Elle envahit alors l’ensemble du local en le rongeant de l'intérieur. La structure contaminée peut même totalement s’effondrer.

Ce type de champignon peut rester endormi pendant plusieurs années en attendant des conditions plus favorables pour évoluer. En effet, il arrive que sa présence se détecte bien trop tard lorsque l’altération du bois est déjà trop avancée. De plus, Il est dangereux pour la santé des êtres vivants car il véhicule de fines particules dans l’air ambiant. Il peut alors entraîner des problèmes respiratoires comme l’allergie ou l'asthme par exemple.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04