Définition du bleuissement d'un bois

Bleuissement d'un bois

Bleuissement bois : se manifeste principalement sur les bois résineux par une coloration bleuâtre ou même noirâtre. Elle reste plus ou moins généralisée mais ne pénètre rarement au delà de l'aubier. Cette coloration, appelée encore bois bleuté, s'observe surtout sur l'aubier des pins, des sapins ou des épicéas.

Ce changement de teinte apparaît surtout après l'abatage, le sciage ou le débit des bois en grumes. La cause provient presque toujours de champignons à mycélium coloré. En effet, ils prolifèrent dans les cellules vivantes de l’arbre. Une humidité élevée et une forte oxygénation du bois favorisent fortement leur développement.

Le bleuissement du bois ne diminue absolument pas ses propriétés intrinsèques. En effet, on peut toujours l’utiliser dans la majorité de ses emplois usuels. Cependant, on empêche très difficilement cette coloration du matériau. Néanmoins, un séchage suffisamment rapide d’un bois débité juste après l'exploitation peut la limiter.

Les champignons responsables du bleuissement se développent principalement en présence d’oxygène, de température et d’humidité. En effet, ils prolifèrent seulement si ces conditions se réunissent. Cette altération a une grande importance pour la valeur d’un bois. En effet, on admet qu’un matériau bleui se déprécie fortement lors de sa vente. On considère même qu’il peut devenir impropre à la plupart de ses usages habituels.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04